Now Reading
Urodébitmétrie

Urodébitmétrie

L’examen urodynamique reste l’un des domaines prioritaires dans le diagnostic des maladies du bas appareil urinaire (adénome, prostatite, sténose urétrale, vessie hyperactive, etc.).

Le contenu informatif et la simplicité de cette méthode sont si élevés qu’en quelques minutes, le médecin peut juger du degré d’altération du processus de miction, de la cause de la maladie, ainsi que du choix des tactiques de traitement, qui sont décrites sur le site médical

Quand l’examen urodynamique est-il recommandé ?

Que comprend le diagnostic urodynamique ?

Comment bien se préparer à la débitmétrie ?

La préparation à la réalisation d’une débitmétrie urinaire doit être abordée avec précaution, car le résultat de l’étude dépendra de la qualité du remplissage et de l’envie. Et donc, premièrement, la vessie doit être bien remplie (le volume effectif doit être compris entre 150 et 400 ml), et deuxièmement, le patient doit ressentir une envie suffisante d’uriner, avec une préparation appropriée, l’erreur de mesure ne dépasse pas 1-2%.

Lorsqu’il atteint l’envie d’uriner, il est proposé au patient de vider la vessie dans l’entonnoir du débitmètre urinaire dans sa position habituelle (hommes debout).

Le débitmètre s’allume indépendamment, respectivement, dès le début et s’éteint à la fin de la miction. La dynamique du débit volumétrique de l’urine est enregistrée automatiquement avec l’impression ultérieure de graphiques et de données numériques.

See Also

Interprétation des résultats de la recherche

Pour déchiffrer les résultats, l’expérience et les connaissances du médecin sont nécessaires, sur la base desquelles le type de miction est défini (normal, intermittent, interrompu, obstructif, rapide, dépressif). Le traitement est prescrit en fonction du type de miction.

If you cherished this short article and you would like to receive extra information concerning edpilules.com kindly go to our website.

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Scroll To Top